Ethique & Déontologie du Reiki Asiamoon

Carole dos Santos/Asiamoon étend les règles éthiques et déontologiques qui régissent habituellement sa conduite professionnelle en tant que Psychologue à ses activités de praticienne énergétique en Reiki.

Ethique & Déontologie du Reiki Asiamoon : les règles

Règles éthiques et déontologiques, complémentaires de la rubrique « conditions d’exercice et précautions» :

  • Certaines personnes vu leur âge (enfants, personnes très âgées), leur état de maladie ou de grande fragilité ont besoin d’un médiateur pour accéder aux soins. Asiamoon s’assure que les demandes de soins ou d’accompagnement pour un tiers répondent bien à ces règles éthiques et déontologiques.
  • Elle se permettra de refuser toute demande qui ne lui paraîtra pas conforme ou en décalage avec le sérieux de sa pratique.
  • Les entretiens psychologiques sont couverts par le secret professionnel, sauf pour des mineurs en cas de connaissance de mise en danger.
  • Respectueuse du libre choix d’autrui, elle décline toute responsabilité dans les situations où la personne décide de ne pas suivre ses conseils de « prise en soin de soi » et de suivi médical  en particulier.
  • En aucun cas, il ne sera demandé à la personne qui consulte d’arrêter les traitements en cours quels qu’ils soient (médicaux et paramédicaux, médicamenteux). La pratique du reiki est un complément de soins qui n’a pas pour objet de se substituer aux prescriptions ou aux préconisations médicales.
  • Ces règles s’appliquent également aux animaux bénéficiant de soins de reiki : l’animal doit être suivi par un vétérinaire.

 

Ethique & Déontologie : informations

*L’usage professionnel du titre de psychologue est défini par l’article 44 de la loi n°85-772 du 25 juillet 1985 complété par l’article 57 de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 qui fait obligation aux psychologues de s’inscrire sur les listes ADELI.

*Code de déontologie des psychologues « Il est destiné à servir de règle aux personnes titulaires du titre de psychologue, quels que soient leur mode et leur cadre d’exercice »… « Le respect de ces règles protège le public des mésusages de la psychologie et l’utilisation de méthodes et techniques se réclamant abusivement de la psychologie ».

Extrait du code de déontologie des psychologues (actualisé 2002) :

Principe 1 : Respect des droits de la personne « Le psychologue réfère son exercice aux principes édictés par les législations nationale, européenne et internationales sur le respect des personnes, et spécialement de leur dignité, de leur liberté et de leur protection. Il s’attache à respecter l’autonomie d’autrui et ne particulier ses possibilités d’information, sa liberté de jugement et de décision »… « Il préserve la vie privée et l’intimité des personnes en garantissant le secret professionnel »…

Principe 2 : Compétence

Principe 3 : Responsabilité et autonomie

Principe 4 : Rigueur

Principe 5 : Intégrité et probité

 

Share Button